Notre Histoire

Notre Histoire

De 1492 à la famille Bonomo

Monte del Frà est une belle histoire italienne. C’est l’histoire d’une famille de paysans, menée par la souche Massimo Bonomo, qui dans la moitié du vingtième siècle, exactement en 1958, une date qui aujourd’hui décore nos bouteilles, loue se premiers terrains agricoles dans une zone la plus fascinante du Nord d’Italie : les collines qui entourent le Lac de Garda, dans la province de Verona. Il s’agit d’une terre modelée par les glaciers, riche en minéraux, avec un climat méditerranéen et caractérisée par une histoire plus que millénaire.

Une terre où quelques-uns des meilleurs et plus fameux vins italiens naissent.

Une terre vouée depuis toujours à l’agriculture.

Les premières témoignages écrites sur le travail effectué sur les vignobles actuels de Monte del Fra’ remontent à 1492. Les Frères (Fra’ dans le dialecte de la Vénétie) appartiennent à l’Ordre de Santa Maria della Scala de Verona. Un document gardé dans la bibliothèque historique Capitolare de Verona enregistre en 1619 la location de 25 terrains voués aux vignobles et aux arbres fruitiers ainsi que la redevance due pour pouvoir travailler les terrains de Sommacampagna, où aujourd’hui se trouve la cave principale. En 1805 Napoléon Bonaparte décrète la fin des propriétés de l’Eglise et il met aux enchères les biens de l’ordre Scaligero. Toutefois l’Histoire choisit ces collines même pour redessiner les confins d’Europe. Où aujourd’hui se trouvent deux des plus importants crus de Monte del Fra’ – Custoza et Staffalo – en 1848 et en 1866 se déroulèrent quelques moments cruciaux du Risorgimento, dans la première et la troisième Guerre d’Independence Italienne.  Aujourd’hui un monument-ossuaire réunit les restes de presque 2 mille soldats italiens, autrichiens et hongrois, morts pendant ces batailles dramatiques.

Dans la moitié du vingtième siècle, l’arrive de la famille Bonomo. Et année après année, vendange après vendange, ces premiers terrains sont devenus un de vignoble le plus vaste de Verona. 137 hectares de propriété et 68 en location dans toutes les dénominations principales de Verona : Valpollicella, Custoza, Lugana, Soave, Bardolino.

Après soixante ans, la famille Bonomo gère encore Monte del Fra’. A la deuxième génération représentée par les frères Eligio et Claudio se place à coté la troisième, représentée de Marica, Silvia e Massimo. Ils ont entrepris ensemble un parcours de croissance basé sur peu des valeurs, pourtant bien claires : la fidélité au terroir, sa valorisation, une agriculture toujours plus soutenable, l’individuation des vignobles les plus intéressants, qui sont devenus des véritables « crus » et qui ont permis la naissance des grands vins, considérés par la critique internationale la plus importante un véritable point de référence pour le vin de qualité italien.